•          PHOTOGRAVURE - BEAUX LIVRES          •

Nous sommes passionnés par l’image, l’art, les encres et les papiers. 

Pour nous, la réalisation d’un livre est la naissance d’une belle histoire... 
Être en accord avec l’artiste, l’auteur, l’éditeur, comprendre et reproduire vos projets.

 

Notre Savoir-Faire :

 

• Préparation des fichiers aux normes des imprimeurs.

• Création de PDF-HD certifié par Pitstop Pro aux normes ISO 12674.

• Numérisation (Documents opaques et Transparents).

• Chromie  (Simili - Quadrichromie - Hexachromie).

• Cromalin (Épreuvage certifié Fogra 51-52 & 39-47)

• Maîtrise parfaitement les profils aux normes des imprimeurs ( Offset - Helio - Sérigraphie)

Arles, Petit guide de vie quotidienne

 

Arles, une ville qui ne cesse, depuis les Romains, de fasciner,
de captiver et d’animer celui qui la traverse… Est-ce sa situation géographique ou son climat, ses habitants de toujours ou ceux qui, tombés sous le charme, reviennent y poser leurs valises, son histoire aux airs de fable mythologique ?    Sans doute est-ce un peu tout cela qui fait d’Arles un lieu si particulier.

Odiot. Un atelier d’orfèvrerie sous le Premier Empire et la Restauration

 

Fournisseur de Napoléon Ier et de sa famille pour lesquels il livre des services et des pièces prestigieuses comme l’épée du sacre de l’empereur, le berceau du roi de Rome ou encore la toilette de l’impératrice Marie-Louise, Jean-Baptiste-Claude Odiot est l’un des plus illustres orfèvres de l’Empire et de la Restauration.

HUMANUUM  -  DE LA NATURE À L’ART

Ces mains servantes, véritables joyaux de l’homme, racontent l’humanité. En effet, depuis qu’il les a libérées en se redressant, il n’a eu de cesse de les considérer comme le prolongement de son esprit. Progressivement, il a acquis la faculté de s’exprimer à travers l’art en s’inspirant de la nature ; cette nature qui a la fécondité d’une mère universelle dont trois règnes palpitent en son sein. Il s’est alors émancipé, sa main explorant successivement le monde minéral, végétal et animal, pour magnifier son imaginaire par la création artistique.

THE JEAN-FRANÇOIS MOYERSOEN’S COLLECTION

The world’s premier automata collection

 

Passionnée par Jean-François Moyersoen au terme d’une quête incessante de quarante ans, cette collection est de loin la plus importante et la plus précieuse de son genre dans le monde entier. L’importance de la collection a été attestée par de nombreux experts de toutes les grandes maisons de ventes internationales, y compris Christies, Sotheby’s, Auction Team Breker et Galerie de Chartres, qui se sont spécialisés dans les automates antiques.

L’Opéra, Miroir du monde

 

Certains événements marquent tellement une ville qu’ils en deviennent indissociables. C’est le cas d’Aix-en-Provence et de l’art lyrique qui fêtent cette année leurs noces de platine. Soixante-dix ans de passion entre le Festival d’Aix, la ville et son public.

 

Le Louvre

 

Visiter le Louvre en 1h30 chrono ? C’est désormais possible avec ce guide qui vous permettra de parcourir les 7 235 m² de galeries en un temps record ! En solo ou en famille, il sera idéal pour découvrir pour la première fois les chefs d’œuvres incontournables sans se perdre dans le labyrinthe du musée ! 

(Vous pouvez aussi rester plus longtemps si vous voulez)

Tai Ping - By RAW

 

Pour Raw, la designer Noé Duchaufour-Lawrance explore les origines de notre planète: la formation de la Terre, le fondement de la civilisation, la tension dans les plaques tectoniques. L’accent mis sur les minéraux de la collection fait écho aux origines de sa propre mémoire créative, comme un hommage personnel à son enfance sur les côtes sauvages de la Bretagne, en France. 

THASOS - «Heurs et malheurs d’un eldorado antique»

 

Thasos est cette grande île de 398 km2, dont la masse presque ronde fait face, isolée, à la côte septentrionale de la mer Égée, aux confins de la Macédoine et de la Thrace. Les montagnes du continent, Pangée à l’ouest et Rhodope à l’est, bornent son horizon au nord, tandis que la presqu’île du mont Athos au sud-ouest et les îles de Lemnos et de Samothrace, au sud et à l’est, apparaissent parfois à l’horizon, selon l’humidité de l’atmosphère.

Madagascare - Arts de la Grande Île

 

“Madagascar. Arts de la Grande Île” est, en France, la première grande exposition consacrée à Madagascar. Elle mettra à l’honneur, dans ce prestigieux musée du quai Branly – Jacques Chirac, l’existence et l’authenticité des richesses artistiques de notre pays. Elle contribuera à éclaircir les zones d’ombre classiques : le Malgache, un inconnu ; Madagascar, une île mystérieuse.

Architecture d'Orient en France

 

L’esprit encyclopédique des Lumières, le nouveau regard porté sur l’histoire, l’expédition d’Égypte de Bonaparte, ont favorisé l’intérêt pour les manifestations artistiques orientales, mais il faudra le foisonnement du milieu du xixe siècle avec ses inventions et ses nouvelles techniques industrielles, pour voir éclore les formes, se développer et se réinventer en France des modèles architecturaux venus d’ailleurs. La référence orientaliste puise ses sources en Inde, Chine, Turquie ou Égypte jusqu’à l’Espagne en passant par les pays du Maghreb.

Entretiens avec Claude Garache

 

Ces dernières années des critiques, des poètes, tels Yves Bonnefoy, Jacques Dupin, ont consacré des publications à l’œuvre de Claude Garache. Dans ce volume, pour la première fois, l’artiste s’exprime lui-même sur son approche de praticien : ce travail si particulier de Garache, centré sur des matériaux concrets, l’huile, le pastel, le fusain, l’eau-forte, qui a un rapport immédiat avec l’espace et la lumière. Sa formation , auprès du sculpteur Coutin, son attirance pour les maître anciens comme Degas et Bonnard, son admiration pour la fluidité exceptionnelle de Monet, entre perception et expression, y son abordés tout comme son itinéraire original dès les années cinquante, en plein triomphe de l’abstraction, dans la voie de recherches par la forme et le sujet comparable à celle de Giacometti.

L’horlogerie à Genève

magie des métiers, trésors d’or et d’émail

 

Les collections d’horlogerie, d’émaillerie, de bijouterie et de miniatures conservées au Musée d’art et d’histoire de Genève forment un corpus de 18 000 objets, dont quelque 1 500 pièces sont mises en valeur à la faveur de l’exposition L’Horlogerie à Genève, Magie des métiers, trésors d’or et d’émail du 15 décembre 2011 au 29 avril 2012. Ces objets d’art et d’histoire, garde-temps, bijoux, bibelots, objets de vertu et miniatures, sont les témoins privilégiés des métiers exercés dans la Fabrique genevoise.

Académie équetre de Versaille

 

Ce livre représente le point d’orgue d’un parcours long et peu commun, que j’ai entrepris dans l’enfance. Sur cette photo qui m’est très chère, j’apparais à l’âge de neuf ans (le sixième personnage à partir de la gauche), le visage souriant d’innocence, ancré dans l’instant, à une époque troublée. Durant l’apartheid, ma famille a fui l’Afrique du Sud où mon père, humble instituteur, avait été accusé d’incitation à la révolte. En pleine nuit et à l’improviste, nous avons dû quitter la maison familiale pour échapper à la brutalité de la police sud-africaine. En quête d’un asile politique, nous avons traversé de nombreux pays. J’ai passé une année dans un orphelinat suisse, en compagnie de ma mère et de mon frère. Pendant ce temps, mon père recherchait un pays sûr, où reconstruire notre foyer.